Madère

 

Boca

de

Encumeada

 

Trace GPShttps://fr.wikiloc.com/itineraires-randonnee/levada-boca-de-encumeada-46234829

Une belle randonnée très facile complétée par une boucle facultative originale pour randonneurs aventuriers.

12,3km

3h00 max

dénivelé: plat sur la partie levada, puis 130m de montée et de descente sur la variante (boucle)

Vous arrivez à Boca de Encumeada (en voiture), grand parking pour se garer, mais la concurrence des bus de touristes est rude, c'est un endroit célèbre car c'est le col par lequel passent les nuages, et certains jours de beau temps, le spectacle du déversement et la disparition soudaine des nuages omniprésents du nord de l'île est vraiment grandiose. Rassurez vous, tous ces gens ne font que très rarement la rando, et s'arrêtent en général au premier passage souterrain.

La première partie est très facile, large et très fleurie en ce mois de septembre.

Vous arrivez au premier souterrain sur votre droite, attention à ne pas vous croiser dans le tunnel, même s'il y a du monde, attendez qu'il n'y ait plus personne pour vous engager car la fin du tunnel est assez exigüe.

Cette partie donne accès à une levada facile, de l'autre coté de la montagne (face nord, très arborée), avec une cascade juste avant le tunnel. Nous décidons de ne pas aller plus loin et de revenir de l'autre coté de la montagne pour d'autres aventures.

De retour sur la face sud, nous progressons dans des paysages sublimes.

La plupart des randonneurs s'arrêtent au niveau du tunnel sur cette levada, mais nous décidons d'aller jusqu'au bout du chemin, en sachant que nous referons peut être le même chemin en sens inverse, c'est trop beau pour ne pas être fait.

Nous arrivons au plus près du Lombo do Mouro, ce pic montagneux difficilement franchissable. et le chemin s'arrête au niveau du tunnel, interdit à toute circulation celui ci,. nous avons cherché avec des randonneurs allemands pourtant chevronnés, mais nous n'avons pas trouvé le chemin qui permet de remonter et faire la jonction avec casa de lombo de mouro, visiblement il n'existe plus (septembre 2019). Nous sommes bons pour faire le retour par le même chemin.

En fait, c'était la meilleure idée, car on pensait rejoindre la route jaune, pour faire une boucle, elle est d'ailleurs marquée comme chemin sur certains GPS, c'est en fait une ancienne route touristique, normalement condamnée, un panneau traduit en plusieurs langues explique que si vous l'empruntez, c'est à vos risques et périls, chutes de pierres fréquentes etc, mais en fait, tous les automobilistes la prennent !!!! du coup, on ne peut pas randonner dessus, aucune tranquillité.

Une autre variante aurait été de prendre le chemin en pointillés noirs qui remonte au niveau d tunnel de Lombo do Mouro, mais il est partiellement dégagé, et surtout, il remonte sur la fameuse route jaune touristique, très passante... j'ai marqué BOF...

Enfin, revenus à l'embouchure du tunnel qui passe du sud au nord, nous avons décidé une variante, mais attention, il faut avoir l'esprit aventurier car la fin est un peu osée, et je ne garantis pas que la grille sera toujours ouverte. Elle l'est car un certain nombre de randonneurs passent habituellemet par là sans la ramener, mais restons discrets...

Le chemin qui descend est joli, bien tracé mais on voit que personne ne l'emprunte. Bref passage sur la route (que nous traversons) avant de rejoindre la partie aventure. C'est un chemin bien dégagé qui commence, mais au nveau des pointillés, il devient soudain aléatoire, après le virage, c'est même les éboulements qui le condamne, alors quil est censé continuer sur des kilomètres. Croix rouge, stop. revenez un peu sur vs pas, naviguez au GPS et vous allez tomber sur un chemin qui se transforme en escalier (bien matérialisé sur la carte), et qui monte directement au réservoir d'eau. Plus on monte, plus le chemin est en état, assez paradoxal...vous arrivez au reservoir, longez le discrétement, et au niveau du point d'exclamation, il y a une grille, normalement ouverte, avec des avertissements qu'on ne peut savoir avant de l'avoir franchie (trop tard), pour ne pas se noyer dans le bassin. Evitez d'y aller avec des enfants, je pense que c'est dangereux, s'ils veulent se percher au bord du reservoir, faire les fous, c'est pas l'endroit!

Une fois la grille franchie, c'est une magnifique lévada méconnue qui vous ramène jusqu'au parking.

Bon, je vous l'accorde, c'est un peu osé, réservé aux adultes consentants, mais cette boucle hyper sauvage reste à jamais dans nos mémoires.