Grande Canarie

 

Ayacata

-

La Aldea

San Nicolas

 

27.6km 5h30 dénivelé 300m montée, 1500m descente

Trace GPShttps://fr.wikiloc.com/itineraires-randonnee/ayacata-aldea-san-nicola-45941311

Une randonnée facile (longue), en descente, panoramas majestueux, mais attention au timing.

Il est rare que le touriste aille explorer l’Ouest de Grande Canarie. San Nicola est une sorte de Finistère, de Brest canarien, (excluant de la comparaison la météo...), vous y trouverez une ambiance complètement à part, loin des stations balnéaires du sud, petit coin tranquille loin du tumulte, capitale de la culture du cactus canarien, cultures bien gardées par les cactus eux mêmes (ils piquent fort) ainsi que par des chiens de garde, des gros molosses qui aboient dans tous les sens sans se mettre des aiguilles dans les coussinets, des vrais pros!!!

Prévoir 3 litres d’eau s’il fait beau...

Le problème de cette rando est qu’il n’y a plus qu’un chemin, qu’il est un peu long. Cette rando se fait grâce aux 

  1. bus 18 (arrivée sur zone à 9h30 ou 11h) et 
  2. bus 38 (dernier retour à 17h34)

Cette rando je l’ai faite en 6h30, d’un bon pas, sans aucun arrêt et avec un peu de run-trek à la fin car j’avais un peu merdouillé dans les chemins qui n’existent plus et il me fallait courir pour attraper le bus. Je pense qu’il faut sérieusement compter 7h à 7h30 pour être dans de bonnes conditions. 

Il faut donc prendre le fameux bus 18 à l’aller, je vous conseille de prendre celui de 8h, qui vous pose à 9h30 à Ayacata (terminus) il y aura à marcher un peu plus pour le départ de la rando, mais au moins, vous pourrez marcher tranquille. Si vous prenez celui de 9h30 comme moi, il vous déposera (sur demande) pile au départ de la rando (arrêt Las Moradas) mais vous allez devoir bourriner sérieusement pour choper le bus du retour à 17h34. 

 

Vous allez passer le long de roches imposantes, impression d’être dans le grand canyon.

Vous allez ensuite descendre lentement jusqu’à la partie boisée, sur ce chemin, vous ferez la rencontre de tous les “sexagénaires courageux en Quechua” qui font la boucle par le village troglo en contrebas et remontent déjà les 600m de dénivelé qu’ils ont descendus à la fraîche. Quand je pense que nous allons faire pratiquement que de la descente...j’ai honte. 

Quand vous allez arriver au Grand Croisement des 4 chemins et routes forestières, utilisez le GPS pour ne pas vous tromper, car à partir de là, un seul chemin est encore praticable, j’ai essayé pour vous les autres chemins plus petits, résultat

  1. -le long sentier qui passe coté sud ouest traverse une zone qui a brûlé, il est fermé et n’est plus entretenu depuis plusieurs années, il reste possible mais c’est une grosse galère, empierré, envahi par des pommes de pin où vous risquez de rouler et faire une entorse, végétation qui l’obstrue et le détruit encore plus, absence totale de signalisation, en plein soleil (desséchant), murets détruit sur certaines parties en ravin remplacées par des rondins de bois par des randonneurs courageux, pourvu que ça tienne, endroits où la trace n’existe plus sur 200m, bref, vous serez considérablement ralentis.
  2. -les sentiers de traverse n’existent plus. Quelques cairns parfois pour vous dire où se trouvait les petits sentiers, puis plus rien, voire pire, des cairns qui vous induisent en erreur, et vous font prendre de mauvaises directions. Difficile, donc, de revenir sur le sentier principal quand on est sur le secondaire, sauf à se faire son chemin soi même...

La suite comporte des panoramas grandioses, difficile à photographier car vous aurez le soleil de face.

Vous arriverez ensuite à un plateau, reprenez votre souffle car vous en aurez besoin pour la grande descente finale. 

Vous entamez un grand contournement, et croyez voir San Nicola, détrompez vous, SN se réserve pour la fin...

Vous allez longer une très belle paroi rocheuse, pour ensuite découvrir la magnifique vallée de la Aldea, son horizon de plage qui finit par se confondre avec le Teide, volcan de l’île d’en face.

 

Voilà, maintenant vous entamez la descente, sur des terrains rocheux aux couleurs parfois surprenantes. Je regrette d’avoir été obligé de courir, j’aurais aimé collecter quelques cristaux jaunes ou verts...

Vous arriverez au milieu des cultures de coussins de belle mère, attention aux chiens...

Trace GPShttps://fr.wikiloc.com/itineraires-randonnee/ayacata-aldea-san-nicola-45941311