Cap Vert Santiago

 

Serra

Malaguetta

-

Hortelao

9km 3h30 (prenez le temps d'admirer) dénivelé: 370m de montée, 1120m de descente

Trace GPShttps://www.wikiloc.com/hiking-trails/cap-vert-santiago-sierra-malaguetta-47250676

Une randonnée célèbre, non originale. Détaillée ici pour des rappels de sécurité.

En 2019, Il n'avait pas plu sur Santiago depuis de 3 ans, le changement climatique se fait particulièrement sentir sur le Cap Vert, maintenant si mal nommé, groupe d'îles au passé pourtant si prospère. La randonnée est donc parfois désertique. La population de cette vallée voit défiler beaucoup de touristes... Vous serez donc moins bien accueillis que dans d'autres vallées moins courues.

Nouveau depuis 2019, avec l'arrivée récente de la drogue à Santiago, des groupes de femmes se sont fait agresser à la machette dans la rando du phare de Tarrafal, et des touristes (plutôt sexagnéraires et sans guide) se font régulièrement voler dans la très célèbre rando de la Serra Malagueta, près de la maison forestière ou après, je vous invite donc à la prudence. Sur Santo Antao vous pouvez tout faire, mais sur Santiago:

-pas de randonneur Seul,

-pas de randonneurs âgés sans guide (je sais, on paie le guide, c'est du racket, mais l'agression est bien plus pénible)

-pas de randonneuses femmes sans homme "dissuasif"

 

1. Collectivo-Serra Malaguetta

En venant de Tarrafal, joli coin de paradis un peu en dehors du tumulte, une bétaillère avec des bancs à l'arrière part du petit marché sur la grande place au nord de la ville. Une fois arrivés à la Serra Malagueta, vous devrez passer par le poste d'entrée de la réserve, et vous délester d'une somme (conséquente pour l'endroit) pour entrer et randonner dans le parc.

Admirez au passage la vue imprenable sur le nord de Santiago.

De là commence une vaste forêt d'eucalyptus, dont l'ombre est plus qu'incertaine, vous aurez très chaud et soif dans ce bois qui ne demande qu'une étincelle pour partir en fumée. c'est pour cela que les autorités autorisent le déboisement massif par la population qui peut venir couper intelligemment (en laissant 1 arbre sur 2) ce qu'elle veut, ce qu'elle ne se prive pas de faire. Vous allez donc croiser un grand nombre de locaux, chargés de gros fagots sur le dos, qui ne répondrons pas à vos bonjours, (c'est un peu comme si les touristes vous disaient bonjour sur le Champ de Mars en allant visiter la Tour Eiffel...je me mets à leur place).

C'est un peu après que vous allez arriver à la partie critique de la randonnée, entre la maison forestière et l'antenne, c'est l'endroit où se font agresser pas mal de touristes dans les catégories énoncées plus haut. Il y a pourtant un poste de gendarmerie propre à la réserve, mais je pense qu'ils savent bien de qui il s'agit et qu'ils ne font rien.

Arrivés à l'antenne, les choses sérieuses et sauvages vont pouvoir commencer: une descente magnifique dans une vallée encaissée sur des petits chemins typiques.

 

 

2. La vallée

Vous allez passer dans de petits villages ravissants, vous proposant d'acheter leur production de café local. le chemin passe parfois sur le palier des habitations...ne soyez pas déconcertés.

Le cheminement est facile, en descente, avec toujours de belles choses à voir.

Cette vallée si belle se termine à Hortelao, avec son immense cheminée volcanique. De là, vous pouvez prendre un transport sur cette route bien entretenue.

 

Trace GPS ici: https://www.wikiloc.com/hiking-trails/cap-vert-santiago-sierra-malaguetta-47250676